Pourquoi « la source de Mimir »?

La Gylfaginning, première des trois parties de l’Edda poétique de Snorri Sturluson est un texte écrit sous la forme d’un dialogue entre le roi Gylfi et quelques personnages mythiques régnant sur l’Asgard, demeure des dieux nordiques. Le dialogue est un prétexte à une présentation détaillée des fondements de la mythologie nordique.
Or donc, qu’est-il écrit à propos de la source de Mimir :
« Sous la racine dirigée vers les géants du givre se trouve Mimisbrunn, qui recèle la sagesse et l’intelligence. Celui qui possède cette source s’appelle Mimir : il est très savant, car il y boit à l’aide de la corne appelée Giallarhorn. Alfadr vint à la source et demanda à en boire une gorgée, mais il ne l’obtint pas avant d’avoir mis en gage l’un de ses yeux« .

Alfadr, c’est Odin, qui accepta de sacrifier l’un de ses yeux pour boire à la source de la connaissance. Joli symbole… L’accès à la Connaissance mérite en effet quelque sacrifice, mais étancher sa soif de savoir est un plaisir largement plus grand.

Ce blog est destiné à vous faire part de réflexions personnelles, sur divers sujets. Libre à chacun de s’y arrêter quelques instants, et tant mieux si vous y trouvez de l’intérêt. Les idées se partagent, c’est ce qui fait toute leur richesse.

Bonne navigation!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s